Petit bilan barbieristique

IMG_3932

C'est un choix, je suis parti sans rasoir ni savon (à raser...). Dans chaque pays traversé, j'ai eu l'occasion de tester les diverses méthodes des barbiers.

À l'occasion de mon passage à Cuenca où il m'a été donné de subir le rasage le plus doux de ce voyage, je dresse donc un petit bilan de l'expérience. Et si tout n'a pas toujours été rose, ça s'est toujours plutôt bien passé. Juste une fois, on m'a rasé sans savon, juste à l'eau... hsssssss

Ça, c'était un petit jeune dans une île des Caraïbes. Et d'une manière générale, je préfère les vieux. Ils ont de la bouteille (plus de 60 ans parfois!) et une tranquillité qui leur est toute commune je trouve.

En même temps, t'as pas trop envie d'un barbier nerveux...

Hormis une fois à Mexico, où le service 3 étoiles (un peu hipster sur les bords) se justifiait, le plus cher a été à Cuba, où le prix des lames est sans doute ce qui fait augmenter la douloureuse. Rien de dramatique, 5-6$ de mémoire.

Sinon je m'en suis parfois tiré pour 3$ coupe de cheveux et barbe, pas mal. Ça c'était au Cap-Vert par exemple, la veille de partir pour la transat'.

Les États-Unis, j'ai évité et ai vécu de la coupe qui m'avait été faite à Cuba. C'est d'ailleurs la plus longue barbe que j'ai eue (2 mois) puisque je ne l'ai faite raser qu'un mois après être arrivé à Mexico City.

Certains ont ce gros appareil vibreur qui se fixe sur la main du barbier et vous masse une fois le rasage effectué.

Certains vous aspergent d'alcool avec un vaporisateur du genre acheté en jardinerie, autant dire que ça couvre la barbe et les yeux!!!

Certains vous passent une, voire deux crèmes après le rasage (une fois: trois).

Certains vous talquent la face en mode un peu trop Geisha.

Certains vous mettent de petits morceaux de papier toilette sur les coupures...

Certains ont l'eau chaude courante, d'autres ont un thermos (voir ci-dessous). D'autres encore ont une petite lampe à alcool qu'ils allument et éteignent au besoin pour chauffer une petite coupelle en métal remplie d'un peu d'eau.

IMG_3933

Voilà donc le coupable du meilleur rasage à date. La nuit tombait, il allait fermer et je l'ai presque réveillé quand je suis entré dans son échoppe. Quand je parle de tranquillité!

IMG_3934

Au final, à chaque fois que je m’assois dans ce siège particulier et qu'il bascule en arrière, je ne peux m'empêcher de penser à la scène de fin de Mon nom est Personne.

personne_fin_cinema

Petit bilan barbieristique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *