Potosí - l'argent ne fait pas le bonheur

Après la petite période de convalescence à La Paz, j'ai fait le choix de renoncer à faire un tour dans le sud Lipez et autour du salar d'Uyuni. Le temps commence à manquer, je dois être dans moins d'un mois à Buenos Aires pour m'envoler pour le Japon. Je vais donc explorer un peu la Bolivie avant de me traverser le Brésil à vitesse lumière pour rejoindre Iguazu où j'ai rendez-vous avec mon ancien camarade de classe Stéphane et sa copine Alice.

Potisí est connue pour être une des villes les plus hautes du monde. Elle l'est aussi pour être construite au pied du Cerro Rico (la colline riche), une montagne qui abrite l'une des plus grandes mines d'argent du monde. Ambiance ambiance, les mineurs (donc la ville toute entière) ont débrayé pendant mon séjour. L'activité est au ralenti, la ville est bien calme. Même les bus ne partent plus!

Alors je déambule, avec un plan inutile du centre-ville.
Je découvre les maisons, leur architecture très inspiré de je ne sais trop quoi...

img_2241

Et le Cerro Rico, au détour de toutes les rues qui veille au grain.

img_2243

img_2244

img_2245

img_2246

img_2247

4060m, l'altitude du lieu sert de nom à ce bar.

img_2248

img_2249

img_2250

img_2251

img_2252

img_2253

img_2254

img_2255

img_2256

img_2257-img_2261

img_2262

Désert que je disais, les marchés sont complètement fermés.

img_2263

En ville on tend quelques drapeaux, on proteste mais sans faire trop de bruit, dans le calme.

img_2264

img_2265

img_2266

img_2267

img_2268

img_2269

img_2270

img_2524

img_3030

Au retour de la gare (mais pourquoi suis-je donc allé à la gare?), je tombe sur cette magnifique fresque.

img_3031-img_3032

img_3033

img_3034

img_3036

img_3038

Et puis je rentre à mon hôtel et croise ces hommes bien courageux et leurs familles, qui manifestent pour un peu de reconnaissance, parce que jour après jour, ils s'enfoncent dans la terre pour que d'autres puissent se parer de bijoux.

img_3040

Potosí - l'argent ne fait pas le bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *