Sao Vicente - Mindelo

A Mindelo, nous sommes à la marina (plutôt très chère), rationnés en eau et en wifi, mais bon, on n'est pas là pour ça. On profite quand même bien de la ville et je finis par assez bien la connaître: où prendre un aluguer (taxi collectif) en fonction de la destination, où manger et quel genre de plat, où trouver du métal, des légumes, les laveries, les cybercafés (et les meilleurs pour téléphoner sans avoir des communications hachées), les barbiers, où danser et faire la fête, où boire le meilleur puntch' de la ville...

Mindelo, c'est le point de passage quasi obligé pour les départs et arrivées de la transatlantique, il y a un aéroport pas trop loin, de quoi faire le plein d'eau et de gas-oil et de vivres, même s'il faut parfois un peu s'adapter aux us et coutumes locaux.

Sao Vicente - Mindelo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *