Sao Vicente - Salamança

Estelle et Michaël ont rencontré Paola un soir où j'étais trop fatigué pour sortir. Sur ses conseils, nous sommes allés à Salamança, petit village de pêcheurs proche de Mindelo qui organise tous les ans 3 jours de fête à partir du 1er mai. On a manqué la régate des bateaux de pêche et la course de natation, on va devoir revenir!

Comme souvent au Cap-Vert, on arrive un peu tôt mais on fait le tour du village tranquillement, on repère les lieux, on commence à tester les pontch's et à faire des classements en fonction des maisons. Parce que c'est ça qui est extraordinaire ici, tout le monde ouvre sa maison et reçoit sur sa terrasse en toute simplicité en servant du pontch', du poulet et des brochettes grillées et surtout, de la murène, pêchée par eux-même. A la barraca de Maria, on trouve une femme affairée à la marmite qui nous parle dans un français excellent. Elle a passé 25 ans en France, dont 15 au service d'une famille dans le VIIIè arrondissement parisien à s'occuper de la maison et des 3 enfants. A force de parler, on boit quelques verres et nous voilà partis avec les jeunes de la maison pour assister à un concert à la "salle polyvalente" sans toit du village. Une grande scène voit se succéder de nombreux artistes réputés du Cap-Vert, jusqu'au bout de la nuit. Nous repartirons peu avant le lever du soleil, sans attendre la catchupa (plat national ici) du matin.

Ayant demandé si on pouvait les accompagner sur leur bateau un jour où ils iraient à la pêche, ils refusent mais nous proposent de nous retrouver le dimanche suivant pour un petit tour de la baie, rendez-vous est pris pour 10h.

Sao Vicente - Salamança

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *