Trois cent soixante-cinq

Soirée sympa avec Angeliki, Fernando et Max dans un resto de Mexico City. J'ai rencontrée Angeliki au Panama, alors qu'elle y voyageait avant de rejoindre la Colombie. Elle vit à Mexico City avec Fernando, qu'elle a rencontré il y a 2 ans et n'a depuis plus quitté. Max, lui, est un franco-australien. Franco parce que né de parents français et australien parce que né là-bas. C'est marrant de l'entendre converser avec ses parents qui lui parlent en français alors qu'il répond en anglais. On termine au Mezcal (sorte d'eau de vie, à base d'agave - comme la tequila) pour fêter mon anniversaire de voyage. Merci à eux de m'avoir accompagné pendant cette journée. Quand je repense à tous ceux que j'ai rencontrés et avec qui j'ai partagé un morceau de ce voyage, ma tête se remplit de formidables souvenirs.

Merci à tous ceux qui ont croisé ma route, de l'avoir rendue plus belle. Merci à ceux qui m'ont laissé partir, en me poussant ou en rechignant, merci de votre soutient jour après jour depuis un an.

Un remerciement spécial à Elodie qui a eu l'excellente idée de m'offrir une palanquée de livres (électroniques) pour occuper les moments de tranquillité.

Et on termine par de vieilles photos que j'ai retrouvées dans mon portable. Souvenir, avant de partir j'avais rangé tous mes papiers (le bordel!)...

Photos-0080

Et là, du temps où j'étais gros et que j'avais des cheveux je me préparais et où je faisais des essayages de lunettes en envoyant des mms à ma styliste personnelle, Chris.

Photos-0071

Photos-0081b

Photos-0082

Photos-0083

Trois cent soixante-cinq

Une réflexion au sujet de « Trois cent soixante-cinq »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *