Tobago Cays


Autant vous prévenir, les Tobago Cays, ça pique les yeux! Âmes sensibles, s'abstenir...

C’est un des passages obligés lorsque l’on descend l’arc antillais vers le sud. L’eau a une couleur de dingue, tu amarres ton bateau à un corps mort et il ne faut pas 5 minutes pour qu’une tortue passe sous le bateau, tranquille Émile.

img_0932

La couleur est telle qu'elle paraît contagieuse!

img_0939

Pas 5 minutes non plus pour que passe un gros catamaran avec à son bord des jeunes sans doute déjà bien imbibés à cette heure matinale, musique à fond et cris stupides. L’accord parfait avec cette réserve naturelle, véritable paradis sur Terre.

img_0940

Un peu plus loin, on prend de la hauteur.

img_0941

img_0942
On rejoint un groupe qui du haut de sa falaise prend des photos et filme au téléobjectif un kite surfer au milieu de tout ce vert. Ils réalisent le clip officiel #HAPPY pour Saint Vincent et les Grenadines. Admirez le résultat:

En redescendant on croise Bernard:

img_0948

Puis sur les conseils de la demoiselle de la falaise, on se dirige vers un autre îlot dont les abords sont protégés des bateaux par une barrière de bouées. Et là? Me direz-vous.
Ben on nage tranquille Émile, avec des tortues! Elles broutent l’herbe au fond de l’eau, sans se soucier de notre présence, remontent de temps à autre à la surface respirer, en deux fois, et replongent.

On passera la soirée à Mayreau. Le matin suivant mes camarades fond du yoga sur la plage, moi aussi...

img_0963

Tobago Cays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *