Laguna Parón - going up...

Version française.

Aaaaaahhh, finally, the "pièce de résistance", the Laguna Parón.

After the "little" acclimatizations here and there, here comes the day I've been expecting since I arrived in Caraz. Of course, the plan is not gonna come together...

Yesterday, I was looking for a way to go up there at an affordable price but located at 4155m of altitude, you don't get there that easily. Except for the (only?) travel agency of Caraz, here comes the limits of tourism in a city where almost no tourists go...

My idea is to go to the lake by transportation, then walk along it. Afterwards, I'd like to hike 200m higher to another laguna to have a good view of Parón. I would finally hike down to the closest village and get a transportation back to Caraz.

Parón being the biggest lake of the White Cordillera, it's 10km round trip flat then 13km of hike down. The plan is ambitious at 4155m of altitude but you know: no pain, no gain.

I'd like to leave early to enjoy a potential nice sunrise but there's no transportation at all. As there is no village up there, there is no transportation. And going up there from the last village (also called Parón), thanks but no thanks!

After wandering around Caraz, I finally found a cab driver who agrees to drive me up there at 4h30 in the morning, without emptying my bank account.

Then what's left of the story is in the video and the few pictures I took while walking. Luckily, I had packed more food than I initially had needed.

IMG_8985

IMG_8988

IMG_8992

IMG_8993

IMG_8994

IMG_8996

IMG_8998

IMG_8999

IMG_9018

IMG_9326

IMG_9327

IMG_9328

IMG_9329

IMG_9330 - IMG_9332

IMG_9333

IMG_9348 - IMG_9349

IMG_9355 - IMG_9359

IMG_9361

IMG_9362

IMG_9367


Laguna Parón - toujours plus haut...

Aaaaaahhh, enfin, la pièce de résistance, la Laguna Parón.

Après les "petites" acclimatations ici et , la journée que j'attendais depuis quelques jours avec excitation. Evidemment, rien ne va se passer comme prévu...

Hier en rentrant, j'ai cherché le moyen d'y monter à un prix abordable mais étant située à 4155m, on n'y accède pas si facilement. Mis à part l'agence de voyage (la seule?) de Caraz, on atteint ici les limites de faire du tourisme dans une ville où aucun touriste ne va...

Mon idée est de monter en voiture jusqu'au lac puis de parcourir le chemin sur son flanc. Ensuite, je voudrais prendre un peu d'altitude à son extrémité pour l'admirer depuis un autre petit lac situé quelques 200m plus haut. Enfin, je reviendrais sur mes pas et redescendrais jusqu'au village le plus proche pour prendre un transport en commun (comprendre une camionnette).

Parón étant le plus grand lac de la cordillère blanche, ça nous fait quand même 10km aller-retour sur du plat puis 13km de descente. Le programme est ambitieux à 4155m d'altitude mais bon, on n'a rien sans rien.

Je voudrais partir très tôt, pour profiter d'un éventuel joli lever de soleil, mais aucun transport collectif n'y va. Puisqu'il n'y a pas de village tout là-haut, il n'y a pas de transport. Et monter du dernier village (également nommé Parón) puis redescendre, très peu pour moi...

Après avoir erré un bon moment dans Caraz, j'ai finalement trouvé un chauffeur de taxi qui accepte de me conduire là-haut à 4h30 du matin, sans vider mon compte en banque.

Après ça, ce qu'il reste de l'histoire se trouve dans la vidéo et les quelques photos que j'ai prises en marchant. Par chance, j'avais emporté plus de nourriture que ce dont j'étais censé avoir besoin.

Si vous ne comprenez pas l'anglais, vous pouvez activer les sous-titres français en cliquant sur la petite roue crénelée en bas à droite. Augmentez aussi la qualité en hd. :-)

IMG_8985

IMG_8988

IMG_8992

IMG_8993

IMG_8994

IMG_8996

IMG_8998

IMG_8999

IMG_9018

IMG_9326

IMG_9327

IMG_9328

IMG_9329

IMG_9330 - IMG_9332

IMG_9333

IMG_9348 - IMG_9349

IMG_9355 - IMG_9359

IMG_9361

IMG_9362

IMG_9367

Laguna Parón - going up...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *